Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 10 novembre 2019, 32ème dimanche du TO, C

Dimanche 10 novembre 2019,
32ème dimanche du TO, C

mardi 12 novembre 2019, par paroissebonniere

« Priez sans vous décourager » dit Jésus St Luc 18,1

La messe nous fait entrer dans la prière du Christ qui, tourné vers son Père et Notre Père, s’offre à Lui en Sacrifice Saint pour le salut du monde.
Notre prière prend une dimension infinie et s’élève vers Dieu comme une immense clameur vers le Ciel. Unis au Christ les chrétiens sont sur cette terre comme crucifiés par le monde et pour le monde ; ils offrent leur vie et avec le Christ ils s’offrent sur la patène.
« Devenez l’hostie de votre messe » disait Marthe Robin aux membres des Foyers de Charité, les invitant à entrer dans la véritable attitude qui plaise à Dieu Notre Père : celle du Don Total de tout ce que nous sommes et faisons en offrande pour le salut du monde autant que pour le nôtre. C’est ainsi que le peuple de Dieu est missionnaire et que les fidèles accomplissent leur ‘sacerdoce royal’ : Prier et intercéder pour soi, pour nos proches, et notre conversion.. « Priez sans cesse » dit Jésus nous donnant de comprendre que notre premier labeur est d’imiter le Christ qui, sans cesse, priait pour le monde, pour notre salut, pour que la Volonté de Dieu s’accomplisse dans notre vie afin que son Règne vienne et que son NOM soit glorifié sur la terre comme aux cieux.
Prier nous oblige à entrer humblement dans le dépouillement de nous-même et surtout à nous reconnaître ‘pauvre’, ‘pécheur’, ‘indigne de l’Amour de Dieu’ comme le publicain de l’Evangile. Remarquez que cet homme n’a eu aucune consolation de Dieu, ni révélation personnelle, ni aucune sensation de l’Amour ou de la Miséricorde de Dieu… mais ayant prié humblement, conscient de sa condition de pécheur, il est rentré chez lui justifié, nous dit Jésus. Parfois nous pouvons comme le pharisien avoir cette suffisance et cet orgueil qui nous empêchent de prier en vérité car nous oublions que, sans la grâce de Dieu, nous ne sommes rien, et ne pouvons rien « sans Moi vous ne pouvez rien faire » Jean 15,15. Les grands saints et mystiques nous rappellent tous que Seul Dieu nous assiste et nous fortifie et qu’IL est attentif et entend ceux qui L’appellent. « La prière du pauvre traverse les nuées, tant qu’elle n’a pas atteint son but » aussi devons-nous persévérer et « prier sans cesse ».
Que le Seigneur nous bénisse et nous fasse grandir dans son Amour et dans le désir de la sainteté et de son Salut.


Père Didier Lenouvel, Curé