Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 1er septembre 2019, 22ème dimanche du TO, C

Dimanche 1er septembre 2019,
22ème dimanche du TO, C

lundi 2 septembre 2019, par paroissebonniere

Chers frères et soeurs dans le Christ,

En cette rentrée de vacances, nous voici au commencement
d’une année scolaire et pastorale nouvelles.
L’Edito de la feuille dominicale cette année, à la demande
de plusieurs paroissiens, aura pour but de nous aider à entrer dans la
compréhension toujours plus grande de notre Foi, de la liturgie, de l’attitude juste
que nous devons avoir pour mieux être témoin de Jésus Christ, entre nous et vis-àvis
du monde.

Tout le monde ne partagera pas les propos de cette rubrique ni aura le désir
de les vivre, je le conçois ; mais sachez qu’elle aura pour but, non de blesser les
âmes, mais d’entrer toujours plus et mieux, vous comme moi, sur ce chemin de
conversion et de sanctification que le Seigneur nous oblige à vivre dans la Foi,
l’Espérance et la Charité.

Certains Editos rapporteront des propos destinés à nous
interpeller comme ces « 7 conseils à adopter » que Padre Pio
donnait à ses paroissiens pour aider à avoir le meilleur
comportement à l’église.

« Entre dans l’église en silence et avec un grand respect, en te montrant et te
considérant indigne de comparaître devant la Majesté du Seigneur.
Dès que tu aperçois le Maître Autel, agenouille-toi avec dévotion ;
Trouve ta place et offre au Sacrement de Jésus
le tribu de ta prière et de ton adoration ;
En participant à la Sainte Messe et aux offices, lève-toi, agenouille-toi
et assieds-toi toujours avec grande gravité
et accomplis tout acte religieux avec la plus grande dévotion ;
Sois modeste dans ton regard, ne tourne pas la tête à droite et à gauche pour
regarder qui entre ou sort ; ne ris pas, par respect pour ce Lieu saint
et par égard pour celui qui est près de toi ;
Applique-toi à ne prononcer aucun mot et à ne parler à quiconque,
à moins que la charité ou une stricte nécessité ne l’exigent ;
Si tu pries avec les autres, prononce distinctement les mots de ta prière,
marque bien les pauses et ne te dépêche jamais ;
Comporte-toi, enfin, de façon à ce que toute l’assistance en reste édifiée
et soit, grâce à toi, poussée à glorifier et à aimer le Père Céleste. »

Puisse le Seigneur nous bénir et nous faire grandir dans son Amour et dans
le désir de la sainteté.

Père Didier Lenouvel, Curé
en ministère au service du Groupement paroissial de Bonnières-Rosny s/Seine
MESSES