Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 16 septembre 2018, 24ème dimanche du Temps Ord. Année (...)

Dimanche 16 septembre 2018,
24ème dimanche du Temps Ord. Année B

vendredi 14 septembre 2018, par paroissebonniere

« Que ton règne vienne »

Dans la prière que Jésus enseigne à ses disciples, Il demande que le règne de Dieu arrive. En fait Il résume toute sa mission dans ce règne : « Je dois annoncer la Bonne Nouvelle du royaume de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé » (Lc 4,43). Ce règne que Jésus proclame, pour lequel Il prie et pour lequel Il nous dit de prier, est une priorité absolue pour tous les chrétiens (cf. Mt 6,33). Tandis que Jésus ne nous donne aucune définition du Royaume, l’ensemble de sa vie, de ses actes et de ses paroles nous disent ce dont il s’agit. Le Règne apporte à la personne humaine la libération et le salut dans ses dimensions physique et spirituelle. Deux aspects caractérisent le Règne : la guérison et le pardon. Jésus transforme les relations humaines. L’amour réciproque, le pardon et le service en sont les éléments caractéristiques. Il libère du péché.

Le Règne de Dieu est la réalisation du dessein du Salut divin dans toute sa plénitude. Toute notre existence repose sur Lui. On manifeste l’acceptation du Royaume par la conversion : « Repentez-vous, car le Royaume des Cieux est proche » (Mt 3, 2). Le règne de Dieu se trouve en Notre Seigneur Jésus-Christ. Jésus n’a pas seulement proclamé la Bonne Nouvelle ; Il est la Bonne Nouvelle. Il incorpore le dessein de Dieu pour le salut du monde. Le Royaume de Dieu se manifeste donc dans la personne de Jésus-Christ. La relation intime de Jésus avec le Père, exprimée par la parole « Abba », implique que le Royaume est venu. La preuve ultime que le Royaume est désormais une réalité est la Résurrection de Jésus-Christ.

Jésus-Christ est donc au centre de toute la proclamation du Règne faite par l’Eglise. « Le Royaume de Dieu… est avant tout une Personne qui a le visage et le nom de Jésus de Nazareth, image du Dieu invisible » (Redemptoris Mission 18).

Au coeur de notre communauté paroissiale, annonçons le Christ à tous et aux périphéries en nous plongeant dans l’Eucharistie. Tout au long de cette année, demandons au Seigneur d’affermir notre foi et de toujours Le choisir afin que son Règne vienne dans notre vie.

Que Dieu vous bénisse !

Abbé Landry Védrenne, curé doyen