Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 20 mai 2018, Solennité de la Pentecôte Année B

Dimanche 20 mai 2018,
Solennité de la Pentecôte Année B

samedi 19 mai 2018, par paroissebonniere

Marie, Mère de l’Eglise

Par un décret publié par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, le Pape François instaure le lundi de Pentecôte la fête de « la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise ». Cette fête mariale souligne une caractéristique de la Vierge Marie, qui est à la fois mère du Christ et de l’Eglise. Guide prévoyante de l’Eglise naissante, Marie a commencé sa propre mission maternelle déjà au Cénacle, priant avec les Apôtres dans l’attente de la venue de l’Esprit Saint (cf. Ac 1,14). 

Dans ce sentiment, au cours des siècles, la piété chrétienne a honoré Marie avec les titres, en quelque sorte équivalents, de Mère des disciples, des fidèles, des croyants, de tous ceux qui renaissent dans le Christ, et aussi de “Mère de l’Eglise”, comme il apparaît dans les textes d’auteurs spirituels comme Saint Augustin et Saint Léon le Grand ainsi que dans le Magistère de Benoît XIV et de Léon XIII. Ce vocable de la Vierge Marie, Mère de l’Eglise, devient aujourd’hui une fête d’obligation – une mémoire – pour toute l’Eglise catholique. Cette célébration comprendra des lectures propres, notamment celle de l’Evangile selon saint Jean où le Christ en croix affirme à Marie et Jean : “Femme, voici ton fils“, “Fils, voici ta mère“ (Jn 19, 25-34).

 Le Souverain pontife François souhaite par cette fête favoriser “la croissance du sens maternel de l’Eglise“ et une “vraie piété mariale“. La nouvelle fête liturgique de Marie Mère de l’Eglise exprime la « maternité spirituelle » de la Vierge, affirme le cardinal Robert Sarah. D′après le préfet de la Congrégation, en instaurant cette fête pour ″toute l′Eglise″ le lundi de la Pentecôte, le souhait est de rappeler que ″tous les disciples du Christ″ doivent ancrer leur vie dans trois grandes réalités : au mystère de la Croix, à l’oblation du Christ dans le banquet eucharistique et à la Vierge offrante, Mère du Rédempteur et de tous les rachetés. 

 Que Marie notre Mère, intercède pour vous tous et vous guide vers son Fils Jésus, Notre Seigneur. 

Abbé Landry Védrenne, curé doyen


 Messe de Marie, Mère de l’Eglise

Lundi 21 mai à 18h30

en la Collégiale Notre Dame de Mantes-la-Jolie