Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 29 avril 2018, 5ème dimanche de Pâques Année B

Dimanche 29 avril 2018,
5ème dimanche de Pâques Année B

samedi 28 avril 2018, par paroissebonniere

MOIS DE MAI, MOIS DE MARIE

 

 Le mois de mai commence par la fête de Saint Joseph travailleur et se termine par la fête de la Visitation. Avec mai, août, septembre, octobre et décembre, pas moins de cinq mois de l’année sont consacrés à la piété mariale. JANVIER est le mois du Saint Nom de Jésus, depuis son approbation par le pape Léon XIII en 1902 ; MARS, né à Viterbe (Italie), est le mois de Saint Joseph, depuis son approbation par le pape Pie IX le 12 juin 1855 ;

MAI, le plus ancien et le plus connu des mois consacrés, est, officiellement depuis 1724, le mois de Marie ; JUIN est le mois du Sacré-Cœur depuis 1873, dévotion fut approuvée par Pie IX ; JUILLET est le mois du Précieux Sang depuis son approbation par Pie IX en 1850 ; AOUT est le mois du Cœur Immaculé de Marie ;

SEPTEMBRE est le mois de Notre-Dame des Douleurs, depuis son approbation par Pie IX en 1857 ; OCTOBRE est le mois du Rosaire, approuvé par le pape Pie IX le 28 juillet 1868 avant d’être officiellement demandé par Léon XIII en 1883 ;

NOVEMBRE est le mois des Âmes du Purgatoire depuis son approbation par Léon XIII en 1888. DECEMBRE est le mois de l’Immaculée Conception.

 

 Au XIIIe siècle, le roi de Castille avait déjà associé dans son chant la beauté de Marie et le mois de mai. Au siècle suivant, mai étant le mois des fleurs, les dominicains avaient l’habitude de tresser des couronnes pour les offrir à la Vierge le 1er mai. Au XVIème siècle, St Philippe Néri exhortait les jeunes gens à manifester un culte particulier à Marie pendant le mois de mai. Marie n’est pas le terme de la prière, elle en est l’occasion. C’est parce qu’il se termine par la fête de la Visitation, que le mois de mai nous invite à nous rapprocher de Marie pour la prier, la chanter et nous confier à sa médiation. C’est Dieu qui est loué pour le Salut accompli par son Fils, auquel Marie est associée par grâce. Rappelons que, depuis le 10 février 1638, la France est officiellement consacrée à la Sainte Vierge suite au vœu prononcé par le roi Louis XIII. Profitons de ce mois qui lui est dédié pour remercier la Mère du Sauveur de sa puissante protection et remettre, avec confiance et espérance, l’avenir de notre Patrie entre ses douces mains.

 Bienheureuse est notre paroisse d’avoir été consacrée par un de mes prédécesseurs au Cœur Immaculé de Marie le 13 mai 2000.

Que la Vierge nous vienne en aide et intercède pour nous !

Abbé Landry Védrenne, curé doyen