Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 17 décembre 2017

Dimanche 17 décembre 2017

samedi 16 décembre 2017, par paroissebonniere

3 ème Dimanche de l’Avent

Dimanche de la joie
Gaudete, in Domino semper : iterum dico, gaudete. Dominus enim prope est*.
*Soyez dans la joie du Seigneur,
soyez dans la joie, le Seigneur est proche


Le 3ème dimanche de l’Avent est aussi appelé le Dimanche de Gaudete qui est le premier mot latin de l’introït (antienne d’ouverture). Ce dimanche est comme une pause au milieu de l’Avent et comme une anticipation de la joie de Noël. Pour marquer cette joie, la liturgie de l’Église utilise la couleur rose. C’est la couleur de l’aurore qui marque, au milieu des temps de pénitence, une pause où l’Église vise à mieux faire entrevoir la joie de Noël qu’elle prépare, à donner courage pour les dernières étapes à parcourir et à rendre grâce pour les œuvres déjà accomplies.

 C’est la joie de l’Église dans l’attente de l’avènement du Christ. Les lectures de ce dimanche sont remplies de cette joie. L’exultation est à son comble dans la première lecture tirée du prophète Isaïe et aussi dans le Magnificat de la Vierge Marie. Dans la deuxième lecture, Saint Paul lance un vibrant appel à la joie. Enfin dans l’Evangile, le bonheur de Jean-Baptiste consiste à rendre témoignage à Jésus.

 « Depuis déjà deux semaines le temps de l’Avent nous a invité à la vigilance spirituelle pour préparer la voie au Seigneur, le Seigneur qui vient. Dans ce troisième dimanche la liturgie nous propose une autre attitude intérieure avec laquelle vivre cette attente du Seigneur, c’est-à-dire la joie. (…) Mais quelle est la joie que le chrétien est appelé à vivre et à témoigner ? C’est celle qui vient de la proximité de Jésus, de sa présence dans notre vie. » Angelus du Pape François, 3e dimanche de l’Avent 2014

 

Bonne préparation des cœurs à Noël et Que Dieu vous bénisse ! 

 

Abbé Landry Védrenne, curé doyen