Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 19 juin 2016 XIIème dimanche du temps ordinaire - Année (...)

Dimanche 19 juin 2016
XIIème dimanche du temps ordinaire - Année C

vendredi 17 juin 2016, par paroissebonniere

Les sept qualités du père de famille

selon le pape François

 

• Sagesse
 : Pour le Pape, le père sage dit à son enfant : « Je serai heureux chaque fois que je te verrai agir avec sagesse et je serai ému chaque fois que je t’entendrai parler avec justesse. Voilà ce que j’ai voulu te laisser, pour que cela t’appartienne : cette attitude qui fait comprendre et agir, parler et juger avec sagesse et droiture. »

• Maturité
 : Un père mûr dira ceci à son enfant : « Je t’ai enseigné des choses que tu ne savais pas, j’ai corrigé des erreurs que tu ne voyais pas. Je t’ai fait sentir une affection profonde et en même temps discrète, que peut-être tu n’as pas reconnue pleinement quand tu étais jeune et faible. Je t’ai donné un témoignage de rigueur et de fermeté que tu n’as peut-être pas compris, quand tu aurais voulu plutôt complicité et protection. »

• Proximité
 : La première nécessité, c’est que le père soit présent dans la famille. Qu’il soit proche de sa femme, pour tout partager : les joies et les souffrances, les peines et les espoirs. Et qu’il soit proche de ses enfants dans leur croissance

• Patience
 : Comme celle du Père du fils prodigue. Que de dignité et de tendresse chez ce père, qui attend, sur le pas de sa porte, que son fils revienne ! Prier et attendre avec patience, douceur, magnanimité et miséricorde. 

• Magnanimité
 : les enfants ont besoin de trouver un père

 qui les attend quand ils reviennent après leurs échecs.

• Fermeté
 : Un bon père corrige mais n’humilie pas.

 Il sait attendre et pardonner, mais il sait aussi corriger avec fermeté 

• Foi
 : Grâce indispensable qui vient du Père des Cieux.

 

Prière à Saint Joseph pour les Pères de Famille :

SAINT Joseph, Dieu le Père a rempli votre cœur d’une sagesse et d’une affection paternelle sans pareilles. Car elle devait vous rendre capable de remplir l’office d’un vrai père envers le Fils de Dieu. Vous Lui avez cherché le premier refuge, Vous Lui avez bâti une maison, Vous L’avez sauvé de la main d’Hérode, Vous L’avez emmené en Égypte,

Vous L’avez ramené en Israël, Vous avez travaillé pour Lui, Vous L’avez protégé, guidé, introduit dans votre métier de charpentier. Qui saura décrire votre paternité ? Ayez pitié de tous les pères du monde, afin qu’ils voient le grand sens de la paternité et qu’ils apprennent à honorer et à aimer Jésus Lui-même dans leurs enfants. Amen.

 

Bonne et Sainte Fête à tous les pères de famille !

Abbé Landry Védrenne, curé doyen