Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 10 janvier 2016 Fête du Baptême du Seigneur

Dimanche 10 janvier 2016
Fête du Baptême du Seigneur

vendredi 8 janvier 2016, par paroissebonniere

LES OEUVRES DE MISERICORDE

Tout au long de cette année Sainte de la Miséricorde, notre Pape François nous invite à méditer et à vivre des oeuvres de miséricorde corporelles et spirituelles.

QUE SONT LES OEUVRES DE MISERICORDE ?

Les oeuvres de miséricorde sont les actions charitables par lesquelles nous venons en aide à notre prochain dans ses nécessités corporelles et spirituelles. Instruire, conseiller, consoler, conforter sont des oeuvres de miséricorde spirituelle, comme pardonner et supporter avec patience. Les oeuvres de miséricorde corporelle consistent notamment à nourrir les affamés, loger les sans logis, vêtir les déguenillés, visiter les malades et les prisonniers, ensevelir les morts. Parmi ces gestes, l’aumône faite aux pauvres est un des principaux témoignages de la charité fraternelle : elle est aussi une pratique de justice qui plaît à Dieu.( Catéchisme de l’Église catholique, 2447)

La miséricorde n’en reste pas à une froide attitude de compassion : la miséricorde s’identifie avec la surabondance de la charité, qui entraîne la surabondance de la justice. Être miséricordieux c’est garder le coeur sensible, entretenir la déchirure humaine et divine d’un amour ferme, sacrifié, généreux. C’est bien ainsi que saint Paul, dans son hymne à cette vertu, résume la charité : la charité est longanime, la charité est serviable ; elle n’est pas envieuse, la charité ne fanfaronne pas, ne se rengorge pas, elle ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s’irrite pas, ne tient pas compte du mal, elle ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité. Elle excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout. (in Amis de Dieu, 232)

QUEL BIENFAIT CELUI QUI LES PRATIQUE TIRE-T-IL DES OEUVRES DE MISERICORDE ?

Exercer les oeuvres de miséricorde communique des grâces à celui qui les fait. « Donnez et l’on vous donnera », dit saint Luc dans son évangile. En effet, avec ces oeuvres de miséricorde nous faisons la Volonté de Dieu, nous donnons du nôtre aux autres et le Seigneur promet de nous donner à nous aussi ce dont nous aurons besoin. Les oeuvres de Miséricorde nous aident aussi à faire des pas vers Ciel puisqu’elles nous font ressembler à Jésus, notre modèle, qui nous apprit ce que doit être notre attitude vis-à-vis des autres.

Soyons Miséricordieux comme le Père ! Quelle belle invitation ! Notre Seigneur nous propose d’être comme Lui ! Quel bonheur ! Il veut que nous soyons saints comme Lui est Saint ! Quel maître veut que son serviteur soit comme lui ? Nous le savons : c’est le Seigneur !

Abbé Landry Védrenne, curé doyen