Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 6 septembre 2015, XXIIIème du T.O. C’EST LA RENTREE (...)

Dimanche 6 septembre 2015, XXIIIème du T.O.
C’EST LA RENTREE !

samedi 5 septembre 2015, par paroissebonniere

Bienvenue à tous les nouveaux paroissiens qui rejoignent notre communauté qui se veut toujours priante, accueillante et ouverte. Avec vous, nous voulons prendre ce sublime chemin de Sainteté qui nous mène à Dieu mais nous désirons aussi l’annoncer et inviter nos frères à rejoindre notre route. La mission évangélisatrice est le cœur même de notre Eglise et pour cela nous sommes sans cesse appelés à prier et à nous convertir pour être de fidèles disciples du Christ.

Notre Pape François, offre à l’Eglise une Année sainte extraordinaire de 2015-2016. En célébrant le Jubilé de la Miséricorde, le Saint père veut remettre une place centrale à la Miséricorde D ivine qui s’exprime notamment dans le sacrement de Réconciliation, la confession. Il souhaite une conversion spirituelle de l’Église, un renouveau. Le début de l’Année sainte et du Jubilé auront lieu le 8 décembre 2015 par l’ouverture de la Porte Sainte à la basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception. Cette fête liturgique montre comment Dieu agit dès le commencement de notre histoire. Après qu’Adam et Eve eurent péché, Dieu n’a pas voulu que l’humanité demeure seule et en proie au mal. C’est pourquoi Marie a été pensée et voulue sainte et immaculée dans l’amour (cf. Ep 1, 4), pour qu’elle devienne la Mère du Rédempteur de l’homme. Face à la gravité du péché, Dieu répond par la plénitude du pardon. La miséricorde sera toujours plus grande que le péché, et nul ne peut imposer une limite à l’amour de Dieu qui pardonne. « La miséricorde est le propre de Dieu dont la toute-puissance consiste justement à faire miséricorde* ».Ces paroles de saint Thomas d’Aquin montrent que la miséricorde n’est pas un signe de faiblesse, mais bien l’expression de la toute puissance de Dieu. L’Eglise a pour mission d’annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Evangile, qu’elle doit faire parvenir au cœur et à l’esprit de tous. Dans la bulle d’indiction pour ce jubilé extraodinaire, Misericordiae Vultus, Notre Pape rappelle que l’Eglise adopte l’attitude du Fils de Dieu qui va à la rencontre de tous, sans exclure personne. 

Puisse notre communauté rayonner de la Miséricorde de Dieu et témoigner de sa Bonté sans mesure pour chacun. Répondons avec générosité, zèle et audace à l’appel du Christ pour proclamer la Bonne Nouvelle. Que chacun soit accueilli tel qu’il est, là où il en est dans sa foi et son histoire, pour grandir ensuite en Jésus-Christ, unique Sauveur et Rédempteur. Que Dieu vous bénisse !

Abbé Landry Védrenne, curé doyen 

*Saint Thomas d’Aquin, Summa Theologiae, II-II, q. 30, a. 4.