Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 14 juin 2015 XIème dimanche du temps ordinaire

Dimanche 14 juin 2015
XIème dimanche du temps ordinaire

vendredi 12 juin 2015, par paroissebonniere

MOIS DE JUIN, MOIS DU SACRE-COEUR

Le Sacré-Cœur, c’est le Cœur de Jésus symbole de l’amour divin, centre où tout converge et qui embrasse tout. L’Eglise contemple le Cœur du Sauveur de l’humanité et se laisse guider par lui jusqu’au plus profond du mystère de l’amour où se rencontrent l’homme et Dieu. La dévotion au Sacré Cœur nous invite à fixer notre attention sur ce Cœur aimant, compatissant et miséricordieux qui révèle le Cœur de Dieu.

 La fête du Sacré-Cœur est une solennité célébrée le 3e vendredi après la solennité de la Pentecôte (19 jours après la fête). Cette année nous avons célébré la Sacré-Cœur le 12 juin. C’est le pape Clément XIII qui a institué officiellement la fête du Sacré-Cœur le 6 février 1765. Le 23 août 1856, le pape Pie IX, à la demande des évêques français, étend la fête du Sacré-Cœur à toute l’Église catholique et l’inscrit ainsi au calendrier liturgique universel. Le 11 juin 1899, le Pape Léon XIII consacre le genre humain au Sacré-Cœur de Jésus. En 1956, l’encyclique du pape Pie XII sur le Culte et la dévotion au Sacré Cœur de Jésus, « Haurietis aquas in gaudio » (« Vous puiserez les eaux dans la joie aux sources du Sauveur » – cf. Is 12) met en lumière la théologie du Sacré-Cœur, symbole de l’amour divin. En 1995, le Saint Pape Jean-Paul II institue la Solennité du Sacré-Cœur comme Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres. Notre secteur paroissial a été consacré au Cœur Sacré de Jésus 2001. Il en particulier honoré sur notre paroisse le premier vendredi de chaque mois avec la Sainte Messe et l’adoration du Saint-Sacrement. En août 2011, pendant les Journées Mondiales de la Jeunesse à Madrid, le Pape Benoît XVI a souhaité à son tour consacrer les jeunes du monde entier au Sacré-Cœur de Jésus.

 Que le Sacré-Cœur de Jésus vous embrasse de son amour et vous inonde de ses grâces ! 

 Abbé Landry Védrenne, curé