Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 29 mars 2015 DIMANCHE DES RAMEAUX

Dimanche 29 mars 2015
DIMANCHE DES RAMEAUX

vendredi 27 mars 2015, par paroissebonniere

Semaine Sainte !

Avec le dimanche des Rameaux, nous entrons dans la Semaine Sainte. En ce jour, nous brandissons nos rameaux pour accueillir Jésus à Jérusalem. Par nos acclamations et nos cris de joie, nous célébrons l’entrée triomphale de Notre Sauveur !

La Semaine sainte est un temps de grâce qui nous permet de vivre de façon intense les derniers jours du Christ sur terre mais surtout pour accueillir le Salut.

Au Jeudi Saint, nous célébrons la Sainte Cène où le Christ a institué le sacrement de l’Eucharistie pour nous offrir Sa présence jusqu’à ce qu’Il revienne dans la gloire.

Au Vendredi Saint, nous revivons la Passion du Seigneur en vénérant la Croix, instrument de notre Salut. Au Samedi Saint, le silence marquera notre prière pour nous faire grandir dans l’attente de la Résurrection. Et enfin, éclatera la joie et l’allégresse à Pâques, jour de la Résurrection du Christ ! Joie que nous exprimerons pendant cinquante jours jusqu’à la Pentecôte.

« … Vivre la Semaine sainte, c’est entrer de plus en plus dans la logique de Dieu, dans la logique de la Croix, qui n’est pas d’abord celle de la douleur et de la mort mais celle de l’amour et du don de soi, qui donne la vie. C’est entrer dans la logique de l’Évangile. Suivre, accompagner le Christ, rester avec lui, exige de « sortir ». Sortir de soi, d’une manière lasse et routinière de vivre sa foi, de la tentation de s’enfermer dans ses propres schémas qui finissent par fermer l’horizon de l’action créatrice de Dieu. Dieu est sorti de lui-même pour venir au milieu de nous, il a dressé sa tente parmi nous pour nous apporter sa miséricorde qui sauve et qui donne l’espérance. Nous non plus, si nous voulons le suivre et demeurer avec lui, nous ne devons pas nous contenter de rester dans l’enclos des quatre-vingt-dix-neuf brebis, nous devons « sortir », chercher avec lui la brebis perdue, celle qui est le plus loin. Rappelez-vous cela : sortir de nous-mêmes, comme Jésus, comme Dieu est sorti de lui-même en Jésus et Jésus est sorti de lui-même pour nous tous.… » Pape François, Première audience générale, 27 mars 2013

A tous et à chacun, je vous souhaite une Semaine Sainte remplie de grâces et de bénédictions du Seigneur. Je vous porte tous dans mes prières.

Abbé Landry Védrenne, curé