Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 30 novembre 2014 1er dimanche de l’Avent

Dimanche 30 novembre 2014
1er dimanche de l’Avent

vendredi 28 novembre 2014, par paroissebonniere

« Construisons ensemble un chemin d’espérance et de fraternité avec les plus pauvres »

En ce premier dimanche de l’avent, nous entrons dans le temps ou l’Eglise fait mémoire de la manifestation de Dieu dans l’histoire des hommes. 

Le Christ vient rejoindre chacun d’entre-nous, dans sa marche vers le royaume.
Dans la joie de cette attente, je vous invite à vivre en ce 1er dimanche de l’avent, l’expérience d’une communion fraternelle avec les plus pauvres : les plus petits, les plus faibles, les plus démunis … visages auxquels s’identifie celui qui vient rejoindre notre humanité.
La promesse de sa venue nous invite à une attitude active : « prenez garde, veillez … ».
 Veillez, c’est nous rendre attentif à la venue du Seigneur, mais également à l’existence de nos frères, particulièrement ceux qui souffrent.
Se préparer à accueillir le Seigneur, c’est sortir de notre égoïsme, de notre indifférence pour accueillir les plus pauvres au milieu de nous, et accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu communique à travers eux. (Evangilii Gaudium)
Veillez, c’est ne pas fermer nos yeux et notre cœur, c’est être attentifs aux appels qui nous atteignent, c’est entendre le cri de ceux qui pleurent, ceux qui souffrent.

« j’ai vu la misère de mon peuple … j’ai entendu son cri ... je connais ses angoisses … va, je t’envoie … » (Exz, 7-8-10)
Le temps de l’avent nous invite à un nouveau regard sur l’homme, un regard de confiance et d’espérance.

« Aucun don spirituel ne nous manque », nous rappelle saint Paul, alors fructifions toutes ces ressources spirituelles, pour éviter ce « dessèchement » du cœur qui conduit au désespoir et à la tristesse.
 Ouvrons nos cœurs afin que celui qui vient ; le Seigneur, puisse entrer dans notre monde et dans notre existence.
Que la prière de ce dimanche, nous aide à retrouver un esprit contemplatif qui nous permette de redécouvrir chaque jour, que nous sommes dépositaires d’un bien qui humanise, qui aide à mener une vie nouvelle (Evangilii Gaudium).

Mgr Eric Aumonier Evêque du diocèse de Versailles