Accueil du site > 20. Vie de la paroisse > 10. A la une > Dimanche 21 septembre 2014 25ème dimanche du Temps Ordinaire

Dimanche 21 septembre 2014 25ème dimanche du Temps Ordinaire

vendredi 19 septembre 2014, par paroissebonniere

Mission et contemplation, L’annonce de l’Evangile et la prière

La tâche d’évangéliser tous les hommes constitue la mission essentielle de l’Eglise. Evangéliser est, en effet, la grâce et la vocation propre de l’Eglise, son identité la plus profonde. Elle existe pour évangéliser, c’est-à-dire pour prêcher et enseigner, être le canal du don de la grâce, réconcilier les pécheurs avec Dieu, perpétuer le sacrifice du Christ dans la sainte Messe, qui est le mémorial de sa mort et de sa résurrection glorieuse. (Evangelii Nuntiandi 14)

Pour cette annonce de l’Evangile, il faut que le fondement essentiel de la spiritualité missionnaire soit la prière et la contemplation. La mission d’annonce de l’Evangile appartient au Christ, elle vient de Dieu et ne dépend pas des ressources humaines. A l’imitation de Jésus, le missionnaire est un contemplatif en action (Rédemptoris mission 91). Le contenu, l’orientation et les circonstances extérieures de sa prière, sont conditionnés par son activité missionnaire. Dans la prière, le missionnaire discerne et trouve les réponses pour une annonce véritable et inspirée.

La proclamation missionnaire prend source en Jésus-Christ, unique Sauveur et unique Rédempteur. Jésus qui prie est le modèle du missionnaire en prière. Son ministère public est fermement basé sur sa prière journalière devant Dieu le Père. Jésus n’a jamais substitué l’activité à la prière. « L’avenir de la mission dépend en grande partie de la contemplation. Le Missionnaire, s’il n’est pas un contemplatif, ne peut annoncer le Christ d’une manière crédible » (RM91)

Que Notre Seigneur nous vienne en aide et envoie son Esprit Saint afin que nous soyons de fidèles témoins de l’Evangile toujours prêts à se donner sans relâche pour le règne de Dieu et le salut des hommes.

Que Dieu vous bénisse tous ! Abbé Landry Védrenne, curé